L’agroécologie, un recours pour les agriculteurs en difficultés

Le 28 septembre sur l’EARL des Lilas à Bouër, et le 03 octobre sur l’EARL du Logis à Auvers-sous-Montfaucon, ont eu lieu 2 fermes ouvertes marquant la fin du projet CASDAR RADiTS.
L’occasion pour les agriculteurs du groupe, accompagnés par le CIVAM AD 72 et Solidarité Paysans 72, de présenter au public leur parcours et leur démarche de changement de système, ainsi que les principaux résultats de l’étude.
Désireux de sensibiliser les étudiants en agriculture sur des solutions alternatives permettant de produire du lait tout en gagnant sa vie, le collectif a eu le plaisir d’accueillir 5 classes d’apprenants lors de ces événements.
Dans l’optique de prévenir plutôt que de guérir, les agriculteurs ont souhaité, par le biais de ces fermes ouvertes, ouvrir le champ des possibles aux étudiants, et donc aux « futurs » agriculteurs. Espérons que des graines ont été plantées ?!
A noter qu’une vidéo illustrant les principaux résultats et enseignements du projet est en cours de montage, et devrait permettre de semer encore davantage de graines …