Evénements

Mesures Agro-Environnementales et Climatiques en Sarthe : 2017 / 2018

La Région Pays de la Loire souhaite soutenir les exploitations agricoles engagées en faveur de leur environnement via des contrats MAEC sur des zones à enjeux eau et/ou biodiversité, allant au-delà des sites Natura 2000 sur lesquels les MAEC sont accessibles historiquement.

Pour ce faire, elle soutient la création de nouvelles zones et le lancement de l’animation sur ces territoires jusqu’alors étrangers au dispositif.

En Sarthe, 3 sites sont animés conjointement par le CPIE Vallées de la Sarthe et du Loir, la Chambre d’Agriculture de la Sarthe et le CIVAM AD 72 :

par Administrateur CIVAM AD 72, le 09/07/2018

Le Sourire de Louise"C'est papa qui décide"

Pendant 3 ans, le CIVAM AD 72 et Solidarité Paysans 72 ont travaillé avec un groupe d’agriculteurs en difficultés afin de retrouver des marges de manoeuvre financières dans le cadre du projet  CASDAR  : L’agroécologie, un recours pour les agriculteurs en difficulté ?
RADiTS (Recours pour les Agriculteurs en Difficulté par la Transmission Solidaire)

La Compagnie COSNET a réalisé un court métrage sur la démarche d’accompagnement (de la difficulté au changement de pratique avec passage à ...

par Administrateur CIVAM AD 72, le 27/11/2017

L’autonomie au service de l’indépendance énergétique ?

Depuis 2016, dans le cadre du dispositif GIEE, le CIVAM AD 72 accompagne un groupe d’une vingtaine d’éleveurs autour de la notion d’autonomie. Mais s’il ne fait quasiment plus de doute que les systèmes autonomes bénéficient d’une certaine indépendance économique vis-à-vis des opérateurs agricoles voire des aides publiques (Observatoire technico-économique du Réseau CIVAM), qu’en est-il d’un point de vue environnemental, et plus précisément énergétique ?

Lire ...

Prochaine 1/2 journée méteil lundi 27 novembre 2017 à St Gervais de Vic

Le méteil une culture multi facettes

Ces dernières années, nombreux sont les éleveurs qui ont introduit dans leur assolement des méteils (mélanges céréales-protéagineux) :

  • soit pour faire face à d’éventuels déficits fourragers
  • soit pour accroître leur autonomie protéique à moindre coût.

Bien que cette culture semble présenter de nombreux avantages, tant d’un point de vue agronomique que zootechnique, sa conduite technique du semis à la valorisation dans la ration est très diverse d’un élevage à l’autre. Les éleveurs souhaitant se perfectionner dans cette technique se questionnent ...

par Administrateur CIVAM AD 72, le 03/11/2017